Le succès en cinq étapes de la modernisation DCS

Le succès en cinq étapes de la modernisation DCS

Voici de bonnes nouvelles. Si vous pensez que votre système de contrôle-commande (DCS) a fait son temps, vous n’êtes pas seul(e) dans ce cas. Actuellement, dans le monde, les systèmes DCS installés quasiment en fin de vie représentent un montant total de 65 milliards de dollars. Beaucoup de ces systèmes ont plus de 25 ans et il s’avère absolument nécessaire de les mettre à niveau.

Pourquoi y a-t-il une telle accumulation de systèmes obsolètes? En réalité, la plupart sont encore utilisés pour assurer le fonctionnement d’une usine, qui ne fonctionne alors pas aussi bien qu’elle le pourrait. Souvent, les entreprises préfèrent vivre avec l’importante difficulté occasionnée par un système obsolète plutôt que d’être soumises aux risques apparents de la migration vers un système moderne.

Ne nous voilons pas la face. Les projets d’automatisation peuvent être difficiles à gérer – et difficiles à justifier financièrement. Néanmoins, nous travaillons quotidiennement avec des entreprises qui ont franchi le pas de la modernisation avec succès compte tenu des lacunes du système existant.

Les raisons qui motivent le remplacement d’un système DCS sont, entre autres : un taux de défaillances en augmentation, l’incidence accrue d’un produit hors spécifications, une augmentation continue des coûts de maintenance, un manque d’expertise sur les DCS vieillissants, des limitations de capacité, l’impossibilité d’interfacer avec des systèmes contemporains, et plus encore.

En revanche, les entreprises sont de plus en plus nombreuses à reconnaitre qu’une modernisation du système DCS constitue une occasion rare d’apporter des améliorations significatives aux processus – et de bénéficier d’innovations.

Apprenez-en plus sur la stratégie et l’implémentation du projet de migration des systèmes DCS. Lire le livre blanc.

Quel est le plan ?

La conversion d’une plate-forme de commande existante vers un DCS moderne peut sembler complexe, et ce n’est pas une solution universelle qui convient à tous. Pour contribuer à atténuer les risques – et étaler les coûts dans le temps – liés à la migration, de nombreuses entreprises optent pour une approche en plusieurs phases. Alors que pour d’autres, une stratégie de conversion par remplacement en une seule fois peut être appropriée.

Concrètement, chaque projet de modernisation est unique. Et les projets de modernisation les plus aboutis nécessitent une planification adéquate.

Étapes garantes du succès

Quel est par conséquent la meilleure façon d’élaborer votre stratégie de conversion et d’implémentation ? Sur la base d’expériences de travaux menés avec des centaines d’entreprise, se dégagent cinq bonnes pratiques qui conduisent au succès de la modernisation.

1. Anticiper la planification. Une modernisation réussie commence bien longtemps avant d’entamer les études techniques détaillées – et ce, par une évaluation exhaustive en amont du système existant. Les objectifs initiaux dès la première phase impliquent notamment d’aligner les résultats de l’automatisation avec les objectifs commerciaux, de déterminer les options privilégiées, de réunir les fonds requis, de définir l’étendue du projet, de calculer les coûts et de déterminer le calendrier.

Tout au long de ces activités, vous définissez les éléments qui justifient le projet, vous le définissez – et accordez l’ensemble des acteurs. Gardez présent à l’esprit que le moment le plus propice pour définir l’étendue du projet est tout en amont. En effet, les coûts grimpent considérablement si les décisions fondamentales, telles que savoir quels secteurs de l’usine il faut intégrer ou quelle interface appliquer, doivent être révisées par la suite.

2. Engager des experts. Il y a de fortes chances pour que vous sachiez déjà à qui vous adresser lorsque vous êtes confrontés à un défi de taille pour une application. Il peut s’agir d’un intégrateur système ou d’un fournisseur de solutions d’automatisation. Ce même réseau de support technique peut aussi fournir une assistance critique au cours de votre processus de conversion. Au final, s’adresser à des experts lorsque le besoin s’en fait sentir permet de gagner du temps et de l’argent.

3. Établir des standards. La mise en place – et le respect – de standards est une phase déterminante dans la planification précoce. A défaut de standards d’entreprise appropriés, il faut en développer en s’appuyant sur l’expertise interne – ou en faisant appel à un intégrateur système ou à un fournisseur de solutions d’automatisation.

Plus vous êtes consciencieux lors des phases de spécification du protocole réseau, des exigences sécuritaires, des critères d’E/S et d’IHM, des exigences en matière d'interface, ainsi que de la configuration d’automate, plus facile il sera de maintenir et d’améliorer votre système. Croyez-nous sur parole. Les futurs employés de votre entreprise vous remercieront.

4. Gérer l’exécution. Une conversion de système DCS est complexe. Comme toute action d’envergure, cela requiert une gestion de projet rigoureuse. Et si l’exécution n’est pas bien gérée, le moindre projet d’envergure court le risque d’échapper à tout contrôle.

Afin d’assurer que votre conversion soit menée à bien dans les délais et selon le budget prévu, veillez à respecter une stratégie d’exécution cohérente inspirée des meilleures pratiques reconnues de l’industrie. Si vous ne disposez pas des ressources requises parmi votre personnel, envisagez d’embaucher un professionnel en gestion de projets certifié (PMP) pour vous aider à piloter votre projet.

5. Accueillir l’innovation. Ne vous contentez pas simplement de dupliquer le contenu de votre ancien système de commande. Car il est peu probable que des systèmes existants depuis 25 ans fournissent les mêmes avantages qu’un système DCS moderne de pointe. Votre projet de migration constitue une occasion extraordinaire de mettre en œuvre de nouvelles technologies afin d’assurer le contrôle-commande optimal de vos processus. Ne répliquez pas – innovez.

Vous prévoyez prochainement de procéder à une conversion de votre système DCS ? Apprenez-en plus sur la migration DCS et sur la mise en œuvre du projet en lisant ce livre blanc.

Cet article a été co-rédigé par Chris King, Directeur du développement de l’activité Migration PlantPAx chez Rockwell Automation.

Lee Swindler
Publié 22 Juillet 2019 Par Lee Swindler, PMP, Program Manager, MAVERICK Technologies
  • Contact:

Blog

Nous voulons vous tenir informé sur ce qui se passe dans votre industrie pour vous aider à innover dans le futur. Le blog Rockwell Automation est une plateforme où nos employés et invités bloggeurs partagent des sujets actuels relatifs aux technologies et aux industries.