Quel est l’impact de l’e-commerce sur la conception des équipements d’emballage ?

Impact de l’e-commerce sur les machines d’emballage

La technologie de chariot indépendant permet de mieux gérer les besoins d’emballage à la fois variés et changeants d’une production sur mesure.

Comment automatiser le processus d’emballage dans une production sur mesure ? La demande des consommateurs pour des tailles et des formes différentes a totalement bouleversé la manière dont les fabricants et les détenteurs de marque fabriquent et emballent les produits. Pour les équipementiers, cette tendance implique des performances différentes pour les équipements d’emballage.

En effet, la plupart des lignes d’emballage ne sont pas équipées pour s’adapter à l’évolution rapide de la demande. Les systèmes de transport classiques ne parviennent tout simplement pas à suivre le rythme. Les fabricants sont alors confrontés à un casse-tête consistant à produire dans cet environnement ultra-varié sans les solutions d’emballage automatisées adéquates pour assurer sa rentabilité.

L’effet Amazon

L’effet Amazon a un impact indéniable sur la façon dont les détaillants commercialisent leurs produits. Toutefois, l’évolution sous-jacente des demandes et des attentes des consommateurs va bien au-delà des habitudes d’achat en ligne ou en point de vente physique. Les fabricants subissent aujourd’hui une forte pression pour produire et emballer des produits très variés en faibles volumes, alors même que la demande pour des produits assortis et spécialisés ne fait qu’augmenter, et ce à un rythme rapide.

Imaginez une ligne d’emballage sur laquelle doivent être traités une dizaine de produits. Après quelques jours de production d’un article, un processus de changement long de plusieurs heures a lieu pour passer à un autre produit, entraînant l’arrêt de toute la ligne. Cette pratique peut être source d’accumulation importante de stocks de produits (jusqu’à un mois de production), car ça pourrait prendre tout ce temps avant que le produit ne puisse à nouveau être remis en production.

Cette situation est assez fréquente. La gestion de longues procédures de changement est le quotidien des fabricants car, au vu des contraintes budgétaires et des systèmes existants, ils n’ont pas d’autre choix.

Grâce à une armée de robots Delta, un système d’alimentation à pas variable et des vannes intelligentes, la plupart des machines actuellement utilisées peuvent porter la taille des packs de 6 à 12 et jusqu’à 24. Le changement de produit prend du temps certes et affecte la productivité, mais il est possible.

Toutefois, en raison de l’effet Amazon, chacun de ces packs de 6, 12 ou 24 produits doit désormais contenir un assortiment de produits. Chaque opération exige alors d’importantes interventions manuelles. Les principaux fabricants de produits de grande consommation, tout comme les petits producteurs locaux, se retrouvent à devoir littéralement déballer des packs de produits unitaires pour recréer manuellement des packs de produits assortis. Imaginez le gaspillage en termes d’emballages. L’argent perdu. Et la nécessité de trouver davantage de main-d’œuvre, qui est déjà insuffisante.

En tant qu’équipementier, vous avez la possibilité de résoudre ces problèmes pour vos clients en faisant appel à des solutions d’emballage automatisées agiles, efficaces et intelligentes.

Restez compétitif et découvrez le potentiel des machines et équipements intelligents pour vos clients dans cet eBook intitulé « Get Smart ».

Anticiper clairement les spécifications

Les systèmes éprouvés, tels que la technologie de chariot indépendant (ICT, Independent Cart Technology) constituent des alternatives intelligentes aux limitations physiques et de rendement des équipements mécaniques existants. Vous devez toutefois anticiper clairement les spécifications.

Voici un exemple de processus type : l’équipe d’achat ou d’ingénierie est chargée d’acheter une machine pour X. Elle émet un appel d’offres pour la machine précisément demandée et les équipementiers remettent un devis pour une machine qui ne s’écarte pas trop de ces spécifications, pour ne pas risquer de perdre la vente.

Passons maintenant à l’étape suivante, une fois le contrat signé et la machine construite. L’équipe de direction se présente pour le test de validation en usine. La machine qu’ils découvrent n’est pas conçue pour être évolutive. Elle ne permet pas de changer de produit sur simple pression d’un bouton, ne propose pas des types de packs différents et ne relève aucun défi majeur lié aux activités de l’entreprise. Pour ces acteurs, le coût supplémentaire du choix en amont d’un équipement d’emballage véritablement adapté devient secondaire au vu des coûteuses modifications et reprises qui devront inévitablement être effectuées à l’avenir pour adapter l’équipement inadéquat.

Les dirigeants opérationnels doivent comprendre que des avancées telles que l’ICT peuvent non seulement résoudre leurs problèmes de production, mais aussi relever les défis de leur entreprise. Car la technologie ICT est bien plus qu’un simple système de transport linéaire classique avec un mécanisme d’alimentation moderne ou une fonction de réglage du pas.

Ce processus débute bien avant le dépôt d’un projet. Avant que l’appel d’offres ne soit lancé. Avant qu’une demande d’achat pour X soit formulée. Alors que tout est encore possible, sans aucune limitation.

Du 23 au 25 septembre, venez nous rendre visite au salon PACK EXPO (stand C-1462) et arrêtez-vous au stand d’Aagard (LS-5926) afin de découvrir en action une version plus compacte de la solution 4000 SKU avec technologie de chariot indépendant. Créez en direct votre jeu de cartes personnalisé sur simple pression d’un bouton.

4 000 configurations accessibles d’une simple pression sur un bouton

Équipementier produisant des systèmes d’automatisation personnalisés, Aagard s’est récemment retrouvé dans cette situation avec l’un de ses clients.

Un client de la société Aagard avait un défi à relever. Il devait automatiser l’emballage de packs de produits assortis, dans différentes configurations. 4 000 configurations pour être précis ! Ces packs contenaient entre un et six parfums et entre 12 et 96 produits par carton. En outre, avec des plateaux de présentation à maintien vertical, des séparateurs, un espace au sol réduit, des changements rapides et des cadences de ligne élevées (100 cartons par minute), il était évident que les technologies d’emballage traditionnelles ne pourraient pas offrir la solution agile dont le client avait réellement besoin.

Les propositions concurrentes incluaient des dizaines de robots Delta disposés sur un convoyeur, ainsi que l’ajout de milliers de composants, tels que des moteurs rotatifs, des boîtes de transmission, des pinces et autres mécanismes complexes. Du fait de l’agilité et de la simplicité d’utilisation requises, une solution d’emballage automatisée axée sur la technologie iTRAK® est apparue comme étant la réponse la plus évidente.

Ce projet n’a toutefois pas débuté par un appel d’offres ou un appel du service d’achats. Aagard, Rockwell Automation et l’utilisateur final se sont réunis autour d’une table, afin d’imaginer une machine capable de faire ce qui n’avait jamais été fait auparavant.

« Dans ce cas de figure, la clé du succès a été de se concentrer sur le besoin commercial et d’évaluer les technologies disponibles », explique Jason Norlien, vice-président des ventes techniques chez Aagard. « Nous avons créé une solution capable de répondre aux besoins futurs en termes de demande du marché et de croissance commerciale. »

Les robots portiques commandés par Rockwell Automation prélèvent le produit à des fins de stockage intermédiaire, formant la configuration nécessaire pour chaque carton. Les composants iTRAK® s’adaptent ensuite à la hauteur, la largeur et la configuration globale du pack, puis sélectionnent la découpe carton de la taille requise pour accueillir le produit. Toutes ces opérations sont effectuées sans changement d’outil. Il suffit à l’opérateur d’appuyer sur un bouton au niveau de l’IHM.

L’instruction provenant de l’IHM peut également émaner d’un système de supervision ou d’e-commerce. Ainsi, alors que l’effet Amazon se fait de plus en plus sentir sur les produits de grande consommation, les commandes client personnalisées peuvent être facilement prises en charge, sans intervention manuelle.

Une approche plus intelligente

Quelle que soit la solution choisie, je pense que nous sommes tous d’accord sur le fait que déballer, puis remballer les produits est une aberration, qui doit cesser. Pour ne plus avoir à modifier et adapter les équipements à chaque changement de comportement du client, il existe une approche plus intelligente, qui commence par se poser les bonnes questions en amont et favoriser l’agilité de l’entreprise. Car vous êtes davantage qu’un simple fabricant d’équipements d’emballage.

Le monde évolue. Êtes-vous prêt ? Pour découvrir comment un système à moteur linéaire modulaire et évolutif peut aider votre entreprise, et vos clients, à vous préparer pour l’avenir.

Justin Garski
Publié 4 Novembre 2019 Par Justin Garski, Solution Architect, Mechatronics, Rockwell Automation
  • Contact:

Automation Today

Rockwell Automation et nos partenaires mettent à disposition des connaissances exceptionnelles qui permettent de concevoir, de mettre en place et de pérenniser votre investissement dans les systèmes d'automatisation.

S'inscrire

Recevez les dernières informations sur les tendances et les technologies de Rockwell Automation.