Migrer ou moderniser? Comment décider

Migrer ou moderniser? Comment décider

Un grand nombre d'usines manufacturières ont plus de 20 ans d’âge et disposent d’anciens systèmes d’automatisation qui arrivent en fin de vie

Est-ce le cas de votre usine ?

Si oui, il est alors temps de vous pencher sur la manière dont votre entreprise abordera la question du risque d’obsolescence et répondra à la hausse de la demande représentée par le milliard* de nouveaux consommateurs des classes moyennes qui dépenseront 8 000 milliards de $ en plus d’ici 2020.

Dans ces débats, si vous utilisez de manière interchangeable les expressions « mise à niveau » et « modernisation », nous devrions dire un mot sur les différences entre ces termes, pour la simple raison que savoir ce dont vous avez besoin, et quand vous en avez besoin, peut faire toute la différence entre répondre à vos objectifs de productivité et subir des arrêts de production prolongés.

  • Mettre à niveau : se concentrer sur une machine ou une ligne spécifique pour traiter de la question de l’obsolescence technologique. Cela se traduit généralement par de petits investissements qui permettent un remplacement des produits vieillissants par des versions modernes.
  • Moderniser : recourir à une technologie contemporaine pour traiter la question de l’obsolescence, accroître la productivité et jeter les bases qui permettront de satisfaire aux objectifs présents et futurs de l’entreprise. Cela se traduit généralement par de plus gros investissements avec un retour plus élevé dans le temps.

La modernisation est-elle la solution pour vous ? Est-ce le bon moment ?

Si vous cherchez à savoir s’il vous faut mettre à niveau ou moderniser, posez-vous les questions suivantes :

  • Sommes-nous capables de répondre continuellement à l’évolution de la demande des consommateurs ? (Moderniser)
  • Devons-nous réduire les frais d’exploitation, accroître la productivité ou réduire les arrêts de production ? (Moderniser)
  • Devons-nous avoir une visibilité de bout en bout sur nos opérations afin d’être plus réactifs ? (Moderniser)
  • Souhaitons-nous accéder aux données afin d'identifier les possibilités d'amélioration des process ? (Moderniser)
  • Nos systèmes de fabrication sont-ils capables de répondre aux défis de la fabrication moderne ? (Moderniser)
  • Devons-nous remplacer un équipement qui n’est plus fabriqué afin de réduire le risque ? (Mettre à jour)

Justifier les coûts

Réduisez votre risque d’obsolescence par une meilleure compréhension des équipements critiques de l’usine. Grâce à une évaluation du parc installé, obtenez en quelques semaines des rapports approfondis et exploitables.

Du fait que les investissements sont plus importants, et souvent à plus long terme, vous allez peut-être rencontrer des résistances et oppositions aux coûts de la modernisation. Mais, vous n’êtes pas le seul. Ceux qui s’occupent des chiffres peuvent pencher du côté de la mise à niveau du fait qu’ils n’ont pas suffisamment quantifié les avantages de la modernisation.

Pour déterminer ce qui est bon pour vos opérations, et aussi justifier les investissements, la stratégie se décline en trois temps :

  1. Collecte des informations et évaluation de l’état actuel de l’installation. Inspectez l’application, les machines, les lignes ou l’usine par le biais d’une évaluation du parc installé (Installed Base Evaluation - IBE), qui constitue un moyen économique d’identification des risques d’obsolescence.
  2. Analyse. Déterminez les domaines dans lesquels l'impact est le plus fort. Identifiez vos équipements les plus critiques, vos risques les plus importants et vos options.
  3. Planification. Définissez votre champ d’action en fonction des exigences d’application, des possibilités d’amélioration de la productivité, du planning, du budget et du retour sur investissement basé sur les objectifs à long terme de l’entreprise. Une Ingénierie préliminaire (Front End Engineering Design - FEED) peut vous aider à trouver des réponses à ces questions et joue un rôle majeur dans la préparation d’un projet réussi.

En fait, les analyses comparatives montrent que la réalisation d’une étude FEED a pour avantages de permettre une réduction des coûts pouvant atteindre 30 %, ainsi qu’une diminution de la durée d’exécution du projet. Si le budget des dépenses d’investissement est limité, l’analyse FEED permet d’organiser votre projet de modernisation en plusieurs phases afin de réduire l’apport initial de trésorerie, de maximiser la productivité et de réduire le risque.

Prouver la valeur

Kraft Heinz augmente ses capacités grâce à la commande prédictive basée sur modèles

Kraft Heinz est un excellent exemple d’une entreprise qui a utilisé les améliorations de productivité pour justifier le prix de la modernisation d’une infrastructure de commande vieillissante. L’utilisation de la commande prédictive modélisée leur laissait espérer une hausse du rendement/de la capacité de 5 % et en réalité, ce chiffre a doublé pour passer à 10 %.

Penchez-vous sur les résultats attendus et procédez rétroactivement. Êtes-vous en train d’essayer d’améliorer la productivité et le rendement ? Vos systèmes existants intègrent-ils des mesures de précaution pour protéger la propriété intellectuelle ? Si ce n’est pas le cas, quel est le risque ? Quel est le véritable coût des arrêts de production ?

Selon l’état actuel de votre installation, la mise à niveau peut être la réponse. Pour d’autres, la modernisation est l’investissement à long terme qu’il faut privilégier.

*D’après McKinsey.

Cory Garlick
Publié 26 Mars 2018 Par Cory Garlick, CPG, Regional Industry Manager, Rockwell Automation
  • Contact:

Automation Today

Rockwell Automation et nos partenaires mettent à disposition des connaissances exceptionnelles qui permettent de concevoir, de mettre en place et de pérenniser votre investissement dans les systèmes d'automatisation.

S'inscrire

Recevez les dernières informations sur les tendances et les technologies de Rockwell Automation.