Diplômés : des objectifs pertinents pour prendre la bonne décision

Définissez des objectifs et prenez la bonne décision

Même si la majorité des personnes pensent que la génération du millénaire ne se préoccupe pas vraiment de sa carrière (car, soyons réalistes, certains jeunes changent plus fréquemment de travail que de chaussettes), j’ai réfléchi très longtemps avant de décider où débuter ma carrière. En effet, pourquoi simplement prendre un travail si votre véritable souhait est de débuter une carrière ?

Lorsque je cherchais des postes de commercial pour diplômés, j’avais une liste en tête de ce que j’attendais de tout futur employeur. Cette liste incluait un lieu de travail ouvert et convivial, où tout le monde, indépendamment du parcours, du sexe ou de la nationalité, disposerait de plusieurs options de parcours professionnel, d’une formation exhaustive tutorée et de la possibilité de travailler dans un environnement international.

Je savais que je n’étais pas le seul à formuler ces exigences. Les employeurs ont aussi l’embarras du choix et j’espérais me démarquer avec mon apprentissage en ingénierie. J’avais déjà une connaissance poussée des environnements de fabrication, ce qui renforçait mon désir intérieur de découvrir d’autres opérations de production. À l’issue de mon apprentissage, j’ai étudié la gestion d’entreprise à l’université, car j’aspirais à travailler selon l’angle technique mais aussi économique de la vente. Je parle aussi trois langues, ce qui, je l’espérais, constituerait un atout pour une entreprise internationale.

Lorsque j’ai vu pour la première fois l’annonce pour le programme pour diplômés de Rockwell Automation, je n’étais pas certain de postuler car je ne connaissais pas l’entreprise ou ses services. Évidemment, Google m’a fourni des informations et statistiques instantanées sur la société et ses produits, mais cela ne suffit pas pour prendre une décision. Par chance, je connaissais quelqu’un qui travaillait chez Rockwell Automation et qui pouvait m’en dire plus sur l’entreprise, à travers un témoignage direct et non des faits bruts. Il m’a expliqué que Rockwell Automation est une entreprise internationale très dynamique et que je serais amené à dialoguer quotidiennement avec des personnes du monde entier. Que, même s’il s’agit d’une très grande entreprise, les opinions de chacun sont appréciées et tout le monde bénéficie d’un traitement équitable, quelle que soit son ancienneté.

Ainsi, fort de ses recommandations et de mes heures de recherche sur Internet, j’ai postulé… et, six mois plus tard, j’apprends mon métier avec beaucoup d’autres diplômés de la région EMEA. J’ai déjà voyagé dans toute l’Europe (qui n’a pas envie de voyager pour le travail ?) et j’ai appris le fonctionnement de l’entreprise à travers de nombreuses disciplines distinctes. Je travaille avec des diplômés ayant les mêmes points de vue et venant d’Europe, d’Arabie Saoudite et d’Afrique du Sud. Nous accédons tous à une excellente expérience pratique du secteur industriel. Nous avons la chance de recevoir des conseils des personnes les plus expérimentées de la région EMEA ; même si parfois nous ne savons même pas qui est notre interlocuteur. Pour vous donner un exemple, j’ai récemment engagé une conversation avec Susana, qui m’a donné des conseils très utiles. C’est seulement plus tard que j’ai appris que Susana Gonzalez est la Vice-présidente régionale des ventes pour l’Europe du Nord. Il est vraiment très agréable de savoir qu’une personne aussi importante pour la réussite de Rockwell Automation prend du temps sur son agenda très chargé pour parrainer des diplômés. Cela donne à penser que les dirigeants actuels de Rockwell Automation sont ravis de contribuer à former la future génération de dirigeants.

Au cours des prochains mois, je vais travailler à Bruxelles et en Pologne sur un projet mené par plusieurs nouveaux diplômés et portant sur les services orientés données, la formation et les ateliers consacrés à la vente. Le programme prendra fin par une présentation plutôt stressante de notre projet devant Thomas Donato, le Président de la région EMEA de Rockwell Automation.

Mais tout cela n’est pas que stress et sérieux. De mon premier jour à Bruxelles au dernier jour (à venir) de ma formation, je prends beaucoup de plaisir à travailler avec un groupe agréable de personnes (y compris à passer du temps en dehors du travail avec d’autres nouveaux diplômés). Je suis convaincu que j’ai pris la bonne décision et j’ai démontré qu’il ne faut pas seulement penser avec sa tête, mais aussi avec son cœur.

Même si les collègues en Autriche se sont moqués du fait que je portais une cravate (je croyais que la tenue décontractée était réservée au vendredi !), je suis très heureux d’avoir choisi ce programme. Mon objectif est désormais d’occuper un poste au cœur du processus décisionnel, afin de définir les futures orientations de Rockwell Automation. J’aime cet état d’esprit tourné vers l’innovation et je souhaite jouer un rôle important en la matière. Au final, je souhaite laisser un héritage dont je pourrais être fier !

Sebastian Cruz Euceda
Publié 16 Juillet 2018 Par Sebastian Cruz Euceda, Account Manager Trainee, Rockwell Automation
  • Contact:

Automation Today

Rockwell Automation et nos partenaires mettent à disposition des connaissances exceptionnelles qui permettent de concevoir, de mettre en place et de pérenniser votre investissement dans les systèmes d'automatisation.

S'inscrire

Recevez les dernières informations sur les tendances et les technologies de Rockwell Automation.