Loading

Blog

Recent ActivityRecent Activity

Le convoyage à chariot indépendant : une tactique intelligente

Les robots industriels sont omniprésents dans les ateliers de carrosserie et ont permis d’importants gains de productivité ces dernières décennies.

Cependant, la réalité est que la technologie robotique n’est efficace que si les systèmes de convoyage transportant le châssis du véhicule le sont. Aujourd’hui, dans de nombreuses usines automobiles, des systèmes de convoyage inefficaces constituent un obstacle majeur à l’amélioration des performances. 

Le problème posé par la technologie de convoyage classique

En fait, à la fois le rendement et la flexibilité sont limités par la technologie de convoyage dans la construction automobile.

Tout d’abord, les convoyeurs à chaîne existants, les tables à rouleaux, et même les convoyeurs skillet, marchent généralement à des vitesses fixes et souvent à pas fixe.  

Dans une usine d’assemblage automobile, cela signifie que le système de transport tout entier est alimenté continuellement en énergie et marche toujours à la même vitesse. À la fin d’une étape du processus, les éléments transporteurs ne peuvent pas accélérer, ralentir, ni positionner avec précision un châssis spécifique.

Tandis que certains systèmes classiques permettent une variation de « pas » ou de distance entre les entraînements, dans de nombreuses situations cette distance ne peut pas être modifiée facilement pour s’adapter à de multiples types de modèles.

De plus, les convoyeurs classiques sont basés sur des configurations mécaniques complexes, composées de chaînes, courroies, rouleaux et engrenages, parfois de centaines de pièces d’usure.

Ces solutions compliquées sont non seulement difficiles à modifier mais sont également sujettes à des opérations de maintenance et à des temps d’arrêt imprévus.

Ce qui est peut-être encore plus significatif : les systèmes de transport classiques basés sur la friction reposent sur la technologie du moteur rotatif. Les moteurs rotatifs ajoutent intrinsèquement de l’inertie dans les applications linéaires, introduisent de nombreux composants mécaniques et limitent les améliorations sur le plan de la vitesse et de l’accélération.

Comment les constructeurs automobiles peuvent-ils améliorer les performances des systèmes de convoyage pour l’assemblage ? 

De nouvelles avancées dans le convoyage à chariot indépendant, basé sur la technologie du moteur linéaire, permettent des gains de performance impressionnants. 

Comment ? La technologie du moteur linéaire permet une configuration de bout en bout des modules de transport, en créant une force électromagnétique pour propulser les éléments porteurs plus vite que les systèmes classiques. Par ailleurs, étant donné que les moteurs linéaires n’ont pas de composants de contact ni de pièces d’usure, la maintenance est minimale.

Les moteurs linéaires ne sont cependant qu’une partie de l’affaire. Une commande de mouvement intelligente est essentielle pour l’amélioration de la productivité, de la flexibilité et de la durabilité. 

Jetez un œil au système de convoyage à chariot PULSE, lancé par Kuka Systems, fournisseur international de systèmes d’automatisation pour l’industrie automobile. Conçu pour les lignes d’assemblage de carrosserie, le convoyeur utilise la technologie du moteur linéaire synchrone de MagneMotion, une entreprise de Rockwell Automation®.

L’utilisation de capteurs de position intégrés et de logiciels de contrôle permet la commande indépendante de chaque élément porteur sur le rail. Les accélérations, les décélérations, les vitesses et les positions sont programmables. Au lieu d’un mouvement à vitesse fixe, les parties de la carrosserie du véhicule peuvent passer rapidement par les postes robotisés au fur et à mesure de l’accomplissement des étapes du processus.

Le résultat ? Un système « sans pas de progression » qui a une meilleure efficacité énergétique et qui est  30 % plus rapide que les systèmes de transport classiques entravés par les frictions de leur mécanisme. Etant donné que le gain de vitesse permet une utilisation plus efficace des robots industriels et des autres équipements du processus, l’empreinte énergétique globale du système est inférieure à celle des systèmes classiques.

De plus, ce système hautement configurable peut être adapté pour traiter différents types de modèles et peut être étendu de façon rentable grâce à sa modularité.

Découvrez comment la technologie de chariot indépendant transforme les ateliers de carrosserie et les autres applications automobiles.


Reid Schook
Reid Schook
Business Manager, Rockwell Automation
Reid Schook
Subscribe

Subscribe to Rockwell Automation and receive the latest news, thought leadership and information directly to your inbox.

Recommended For You