Loading

Blog

Recent ActivityRecent Activity

Les convoyeurs intelligents iTRAK à l'attaque du marché européen

Le système de convoyage intelligent iTRAK impose une toute nouvelle façon de concevoir les lignes d'emballage ou d'assemblage. Le travail d'évangélisation engagé il y a deux ans porte ses fruits, et les premières applications sont sur le point de voir le jour en Europe.

Au catalogue de Rockwell Automation depuis 2014, iTRAK est une révolution dans le domaine du convoyage. Finis les tapis roulants qui règlent la cadence des lignes de production : la technologie iTRAK introduit des plateaux indépendants dont le déplacement est directement fonction du produit.  Elle s'adresse tout particulièrement aux industriels de l'emballage. Prenez une ligne d'encartonnage : chaque fois que le format des cartons change, la ligne doit être arrêtée. Il faut repositionner tous les actionneurs, toutes les butées, et cela prend entre deux et quatre heures. Avec iTRAK, ces temps de réglage ne sont plus qu'un mauvais souvenir. Notre système est capable de transporter et de charger des cartons de manière dynamique, avec des formats différents les uns à la suite des autres, ce qui était impensable auparavant. Au-delà des gains de productivité, c'est la perspective pour ces industriels d'introduire de nouveaux formats facilement et à tout moment.

iTRAK intéresse également les industriels de l'assemblage. Comme les plateaux sont équipés de moteurs linéaires aux caractéristiques dynamiques élevées, ils ne s'arrêtent que là où le produit doit subir une opération, et ils peuvent accélérer ou ralentir pour envoyer les produits sur un autre convoyeur. La cadence de la ligne n'étant plus limitée par les temps des opérations, les gains sur les temps de production sont conséquents. Tout comme les gains sur l'encombrement de la ligne, et les gains en maintenance (le système comporte des moteurs linéaires à la durée bien plus élevée que les chaînes utilisées dans les convoyeurs classiques).

Au final, cette technologie marque une avancée pour tous les fabricants de machines. Un gros enjeu particulièrement en Europe, qui est le continent où l'on compte le plus grand nombre de fabricants de machines.

A nouveau concept, nouvelle conception

Bien sûr, un tel changement dans la manière même de déplacer des produits implique de revoir complètement la conception des lignes d'assemblage, de convoyage et d'emballage. C'est à ce prix seulement que nos clients peuvent espérer les gains les plus importants. Mais pour faciliter ce travail d'appropriation et d'intégration, nous avons pensé l'iTRAK comme un système ouvert. Tous les schémas et fichiers nécessaires à son intégration sont mis à dispositions de nos clients. Les seuls éléments standard du système sont les blocs de déplacement, qui embarquent des moteurs linéaires. Tout le reste, en particulier les plateaux, peut être repensé spécifiquement pour l'application.

Malgré ces possibilités d'adaptation, iTRAK n'en reste pas moins totalement intégré au reste de l'offre Rockwell Automation. Il est accessible depuis l'environnement de développement Studio 5000, ce qui facilite la création d'applications avec de nombreux axes synchronisés. Mais c'est naturellement lorsqu'il est intégré en tant qu'élément de notre offre "Connected Enterprise" que les gains sont les plus tangibles.

Pour mémoire, le concept de Connected Enterprise de Rockwell Automation consiste à doter chaque élément d'une chaîne de production de capacités de communication, pour davantage d'interopérabilité, une maintenance par anticipation et non par réaction, des machines faisant preuve de capacités d'adaptation, en un mot des lignes de production intelligentes. Dans un tel système, l'iTRAK peut être considéré comme un des éléments communicants de la machine, au même titre qu'un moteur ou qu'un contrôleur. C'est lui qui apporte l'agilité à la ligne, afin d'offrir de la personnalisation pour chaque client sans pour autant diminuer la cadence. Et c'est encore lui qui est capable d'informer le superviseur en temps réel de l'avancée de la production.

Les premiers clients séduits

 Si l'iTRAK a été lancé en 2014, où en est-on aujourd'hui en Europe ? On peut dire que nos efforts d'évangélisation ont porté leurs fruits. Certains industriels ont vu immédiatement le potentiel de l'iTRAK. Ils savent que la flexibilité qu'il apporte est un bon moyen de doper leur compétitivité, et donc de lutter contre la délocalisation en rapportant des productions en Europe, au plus près de leurs clients. Mais comme nous l'avons vu, le système impose une reconception totale de la machine ou de la ligne de production, et les nouveaux sites de production se font assez rares depuis la crise de 2009, particulièrement en France. Quoi qu'il en soit, plusieurs projets sont en cours dans l'Hexagone, pour l'instant essentiellement chez des fabricants de machines. Côté utilisateurs finaux, nous avons mis à disposition des systèmes iTRAK chez certains clients afin qu'ils se rendent compte des avantages et prennent la mesure des changements que cela implique sur le reste de leurs lignes.


Antonio Sanchez
Antonio Sanchez
OEM Sales Manager. France, Rockwell Automation
Antonio Sanchez
Subscribe

Subscribe to Rockwell Automation and receive the latest news, thought leadership and information directly to your inbox.

Recommended For You