Loading

Blog

Recent ActivityRecent Activity

Brassage : l’automatisation ou l’artisanat ?

« Choisissez un travail que vous aimez et vous n’aurez pas à travailler un seul jour de votre vie. »

Confucius a, à l’évidence, a rencontré quelques brasseurs artisanaux en son temps. Et il est facile d’aimer ce travail : il relève plus de l’expression artistique que du procédé de production, avec son propre héritage unique, ses propres secrets de fabrication et le plaisir du résultat final.

Pour un grand nombre, cette activité restera une passion et un passe-temps, avec un cycle du lot pilote à la dégustation restant en très grande partie manuel.

Pour certains, toutefois, un premier succès leur donne envie d’aller plus loin, de changer d’échelle et de faire du passe-temps une profession. Même si cela n’a rien à voir avec un travail dans un bureau, cela reste néanmoins une entreprise commerciale. Et pourquoi ne pas franchir le pas si la demande existe et si vous élaborez des bières appréciées ?

C’est le stade où, en préservant l’art du procédé, vous pouvez vous tourner vers des outils plus pratiques pour maintenir l’homogénéité de vos bières sans perdre le côté créatif. Ainsi, chaque fois que les consommateurs choisissent une marque ou un style particulier, ils retrouvent les sensations qui les ont amenés chez vous.

L’art de brasser une grande bière réside dans la sagesse, l’intuition et l’inspiration dont vous faites preuve au moment d’élaborer la recette et de sélectionner les ingrédients.

À partir de là, il convient de veiller à la reproductibilité, à l’efficacité et à la rentabilité du procédé. C’est là où l’automatisation entre en scène, car elle offre aux brasseurs la possibilité de documenter les étapes de la création d’une grande bière, puis de reproduire encore et encore.

En termes technique, l’automatisation permet un pilotage précis de la brasserie, afin de rendre chaque étape plus efficace et d’augmenter le nombre de brassins quotidiens. Le contrôle de la température de fermentation améliore la qualité et l’homogénéité des lots.

Des équipements de pointe réduisent la nécessité d’un suivi manuel du procédé et décuplent la productivité. Ils réduisent la facture énergétique et la consommation d’utilités.

Par exemple, un pH-mètre indiquant à quel moment le rinçage a éliminé toute trace de produits chimiques dans les équipements aboutit à un procédé de nettoyage plus rentable et durable.

Pour les brasseurs qui ont décidé d’aller au-delà du passe-temps, l’automatisation offre un moyen simple d’augmenter la capacité et de maintenir la qualité du produit sans investissement lourd dans de nouveaux systèmes.

Ainsi, au lieu de vous tourner vers un nouveau système d’une capacité de 10 fûts onéreux, vous pouvez automatiser votre système actuel prévu pour 5 fûts afin de produire plus, de manière homogène, tout en économisant du temps et de l’argent.

Grâce à un séquencement et à une meilleure utilisation des équipements et du temps, nous avons travaillé avec des brasseurs pour augmenter la production jusqu’à 50 % sans avoir à investir dans plus de cuves.

À cela s’ajoutent les avantages que nous escomptons tous en tant que consommateurs dans le monde numérique actuel. Les brasseurs peuvent désormais démarrer et surveiller les fermentations via leurs téléphones mobiles.

Une gestion flexible des recettes leur permet d’exprimer leur créativité, de modifier des recettes existantes et de tester de nouveaux styles de brassins, le tout avec quelques procédures numériques simples.

Alors que la teneur trop élevée en oxygène peut réduire la durée de conservation d’une bière, ils contrôlent ces paramètres pendant la mise en canettes. Par ailleurs, un système automatisé peut contribuer à réduire l’impact des variations annuelles naturelles des caractéristiques du houblon ou de l’orge sur la qualité du produit.

Dans les années 1990, de nombreuses brasseries artisanales ont fermé leurs portes pour une raison : elles créaient des bières de qualité, mais ne parvenaient pas à maintenir l’homogénéité du produit.

Si l’automatisation des brasseries avait été accessible comme elle l’est aujourd’hui, les choses auraient été différentes. Et si vous êtes au stade où vous souhaitez exprimer davantage votre art du brassage, une conversation avec un spécialiste de l’automatisation pourrait vous donner l’impulsion supplémentaire dont vous avez besoin.


Jamie Nelson
Jamie Nelson
Sales Manager, Columbus OH, Rockwell Automation
Jamie Nelson
Subscribe

Subscribe to Rockwell Automation and receive the latest news, thought leadership and information directly to your inbox.

Recommandé pour vous