Loading

Blog

Recent ActivityRecent Activity

Ajoutez l’émulation à votre panoplie d’outils de lancement de produits

Les fabricants des PGC accélèrent considérablement les mises sur le marché avec la technologie d’émulation. D’autre part, elle n’a jamais été aussi facile d’utilisation avec les avancées dans la visualisation, les logiciels de conception et la formation.

J’aime à considérer la réalisation de produits comme des promesses faites aux actionnaires, aux distributeurs et aux consommateurs. Dès qu’un nouveau produit est sur les rails, une course contre la montre est lancée pour tenir cette promesse. Dans un contexte où les consommateurs demandent de nouveaux produits et où le marketing répond à cette demande par plus de diversité, les fabricants de produits de grande consommation (PGC) doivent faire encore plus de promesses.

Par conséquent, comment atteindre cet objectif de lancement accéléré sans compromettre la production actuelle ?

Cela exige une planification méticuleuse en amont, avant la découpe du métal ou la perturbation des lignes existantes. Une chose est sûre. La découverte de problèmes d’intégration des commandes, d’ordonnancement de la ligne ou de goulets d’étranglement n’est pas idéale une fois les machines fabriquées ou les lignes reconfigurées. Bien trop souvent, j’ai pu voir que cela a entraîné des retards au niveau des installations et, pire encore, des promesses non tenues.

Un environnement virtuel pour faire la course en tête

Les méthodes traditionnelles de conception des machines et des lignes de production, ainsi que de mise en service et de démarrage peuvent être coûteuses et entraîner des retards de mise sur le marché. Les fabricants de PGC se tournent vers l’émulation comme outil d’étude, de test et de validation de leurs processus dans un espace virtuel, avant d’apporter des modifications physiques à l’organisation de leur entreprise et à leurs flux de production.

Le recours à un système virtuel qui utilise une logique opérationnelle réelle et se connecte aux API peut aider à réduire les ressources nécessaires pour amener une ligne de la conception à la production. Un modèle d’émulation offre deux possibilités :

  • Capacité de test intégral des commandes, afin de réduire le degré de variabilité et le risque pour votre projet. Vous pouvez tester ici l’association de la CAO mécanique et de la démarche logique.
  • Réalisation des tests en marge de l’avancement critique d’un projet, parallèlement à la réalisation du système et dès que la conception est approuvée.

Des clients ont fait état d’une mise en service de commandes sur site ramenée de trois semaines à quatre jours pour une ligne d’embouteillage. Ce niveau de réduction est typique et constitue un facteur clé favorisant l’adoption.

Des bénéfices au-delà du lancement initial

Vous aimeriez peut-être savoir ce qu’il se passerait si vous augmentiez la cadence de 10 pour cent? Comment le système de commande réagirait-il à un changement du mix de produits?

La virtualisation de l’atelier permet les expérimentations et le dépannage post-lancement au gré de vos envies. Un modèle d’émulation est facile à mettre en place pour vos lignes existantes, afin de réaliser des tests en continu de nouvelles configurations et de nouveaux types de produits. En substance, vous pouvez pousser le système jusqu’au point de rupture sans conséquences, dommages ou interruption pour la ligne réelle.

Elle constitue aussi un outil de diagnostic formidable pour le dépannage. Supposons que vous rencontriez des problèmes ou erreurs de synchronisation. Vous pouvez appliquer un modèle d’émulation à la ligne, le connecter au système de commande réel et procéder à des explorations afin de localiser le dysfonctionnement. Bien souvent, cela permet de trouver les causes profondes à des problèmes qui se posaient sous une forme totalement différente.

Pas de dessins, pas de problème

La disponibilité de tous les dessins CAO 3D nécessaires constitue un des plus gros obstacles à l’adoption de la virtualisation. Le secteur a beaucoup avancé dans l’adoption de représentations 3D complètes des machines et équipements. Néanmoins, il reste encore des lacunes à combler.

Pour recréer une usine complète sans passer des semaines à retrouver les dessins, il faut une bibliothèque exhaustive d’équipements d’usine capable de compléter les vôtres. Par exemple, Emulate3D gère une bibliothèque d’équipements industriels génériques, afin de faciliter la mise en place d’un double numérique de votre usine. Elle inclut tous les convoyeurs imaginables, des robots, des opérateurs, des dispositifs d’éjection, d’extraction et d’étirement, autrement dit tout le nécessaire. J’aime à considérer cela comme la formation d’un « train industriel ». Et les nouvelles technologies rendent cette tâche encore plus facile.

Pourquoi maintenant ?

Le concept de virtualisation n’est pas nouveau. Mais les possibilités qu’elle offre en termes d’accélération de la mise sur le marché pour les fabricants de PGC sont de plus en plus reconnues. Voici quelques raisons pour lesquelles je suis convaincu qu’il est temps d’agir.

  • La technologie d’émulation est plus accessible. Non seulement vous disposez de plus de dessins 3D, mais la création de votre propre modèle peut être facilitée par un logiciel de type « drag-and-drop ».
  • Votre personnel est prêt. Les ingénieurs qui sortent des écoles sont formés à cette technologie. Ils contribuent même à créer des scénarios pour la direction, au vu de leur compréhension du potentiel de la virtualisation.
  • La demande concernant le Plug-and-Play augmente. Alors que l’automatisation devient plus fiable, il existe des attentes concernant la création de lignes de production qui sont immédiatement opérationnelles et n’ont pas besoin de plusieurs mois pour monter en puissance.
  • Voir c’est croire. La possibilité de voir une opération virtuelle en contexte, en utilisant la réalité augmentée et les images réalistes d’aujourd’hui, donnera plus de crédibilité à votre vision auprès de nombreuses parties prenantes.

Pour aller plus loin, regardez la vidéo de ce blog sur les doubles numériques ou demandez une démonstration gratuite dès aujourd’hui.


Ian McGregor
Ian McGregor
Business Development Manager, Emulate3D, a Rockwell Automation Company
Subscribe

Subscribe to Rockwell Automation and receive the latest news, thought leadership and information directly to your inbox.

Recommended For You